samedi 14 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 14 juillet 1968

DIMANCHE 14 JUILLET 1968




Grandes célébrations au pavillon du Québec en l’honneur du jour de la Bastille, fête nationale française. Tous les Néo-Canadiens d’origine française sont invites aux réjouissances. Il y a aussi un concours de pétanque près du Lac des Dauphins, où 250 compétiteurs se livrent une chaude lutte. Le tout est culminé par un grand bal populaire à la Place des Nations.

Le premier concours de ski aquatique jamais tenu dans les limites du territoire montréalais a lieu au Lac des Régates: le vainqueur en est Clint Ward, un pilote d'Air Canada qui est également instructeur de l'équipe nationale canadienne. Ward brise le record national par un saut de 109,2 pieds, effectue d'une rampe de cinq pieds. Il remporte également les honneurs du saut dans la catégorie senior pour hommes, effaçant le record de 90 pieds enregistre précédemment par Bob Culvert, de London, Ontario.  Le deuxième gagnant est Robert Bocock, de Lac l'Achigan, et le troisième Joe Danis, de Montréal. Ces rencontres, qui comprennent également des épreuves d'endurance comme le slalom, voient évoluer d'autres champions nationaux, tels que Jean Perreault, de Sherbrooke, champion du Canada chez les hommes, et Vailla Hogan, de Brandon, Manitoba, championne des femmes. Les épreuves se déroulent sous la direction de Roger Coderre, président de I 'Association de ski aquatique du Québec.

Le nombre des visiteurs pour la journée atteint un total de 105,445, ce qui porte a 587,885 le chiffre de la semaine. Les autorités de Terre des Hommes font état d'un rapport cumulatif sur la météo, expliquant pourquoi l’affluence du public n'a pas été telle que prévue. En effet, au début de l'exposition, la pluie a tombe 34 jours sur 54; en juin, le soleil n'est apparu que pendant 155 heures, et la température moyenne a été de 62 degrés, comparativement à 232 heures de soleil et à 69 degrés de température pour juin 1967. Le 20 juin, en particulier, demeure mémorable. Ce jour-là, le mercure descendit aussi bas que 46 degrés Fahrenheit. Ce n'est pas précisément le genre de température qui attire les foules! 


Compétition de pétanque sur les rives du lac des cygnes:








Photos: Ville de Montréal



vendredi 13 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 13 juillet 1968

SAMEDI 13  JUILLET 1968





La foule a été considérable sur l’emplacement de Terre des Hommes: 118, 857 personnes. Au nombre des visiteurs s'est trouvée Mathé Altery, chanteuse française de réputation internationale, venue a Montréal pour enregistrer a la TV la célèbre opérette "La Fille de Madame Angot".

Il y eut aussi le swami A.C. Bhaktwedanta et ses disciples, dans une cérémonie de méditation et de danses rituelles, près du pavillon de l'Inde. Agé de 72 ans, le swami est le chef spirituel de la secte Samkirtan à travers le monde, ainsi que de la société internationale pour le réveil envers Khrishna. Cette société vient tout juste d’établir un temple à Montréal, et compte déjà une vingtaine de disciples.

Il y eut enfin un citoyen de New York qui fit parler de lui, tant fut remarquable la façon dont il vint a l’exposition montréalaise. L’homme était sorti pour se balader tout simplement avec son garçonnet de dix ans, au début de l’après-midi, à New York. Mais le père et le fils s’ennuyaient ; Ils ne savaient trop où aller. Rien ne les intéressait. Si bien qu'ils décidèrent de prendre le premier avion en partance pour Montréal et de venir passer quelques heures à Terre des Hommes. Ce qu’ils firent, refaisant le trajet de retour à la fin de la journée et se retrouvant chez eux pour diner. Au travers de leur visite-clair de l'exposition, ils eurent quand même le temps d'assister à un spectacle de lutte à la Place des Nations.


Les Khrishna à Terre des Hommes - premier contact à Montréal!






jeudi 12 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 12 juillet 1968

VENDREDI 12  JUILLET 1968





Certains concessionnaires de Terre des Hommes restaurateurs et boutiquiers - ayant exprimé l'avis qu'ils payaient une rente trop élevée, le président du Comité exécutif de Montréal, M. Lucien Saulnier, annonce que les autorités municipales s’apprêtent à réviser un à un les contrats de ces concessionnaires. M. Saulnier explique qu’une telle révision doit être faite sur une base individuelle, au mérite de chaque cas, puisque la ville n’a signé aucune entente collective avec une association qui aurait représenté lesdits concessionnairesM. Saulnier annonce également qu'il a demandé qu'on lui fasse rapport sur de prétendues irrégularités qui découleraient de l’exploitation des concessions.

Les amateurs de pêche peuvent dorénavant se livrer à leur sport favori au Lac des Régates. A partir de ce jour, en effet, la pêche hebdomadaire du vendredi est permise. Il suffit d'apporter son équipement, et on peut conserver les prises... Le poisson est abondant: le Lac des Régates vient d'être stocké de 50,000 nouvelles perchaudes; il y a aussi 50,000 truites qui restent d’Expo 67, et des millions de carpes, qui ont passé du fleuve St-Laurent au lac.

Les entrées se chiffrent à 62,980 pour la journée. L'un des visiteurs est le chanteur Billy Daniels, autrefois populaire ("That Old Black Magic"), qui se balade sur les iles en compagnie de son épouse, une Montréalaise, et de sa fille, Dominique.

mercredi 11 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 11 juillet 1968

JEUDI 11 JUILLET 1968





Total de la journée: 75,024 visiteurs. Parmi eux se trouvent 40 membres de l’Organisation de l'Aviation Civile Internationale, représentant 18 pays. Ils visitent Terre des Hommes sous la conduite de M. Walter Binaghi, délègue de l'Argentine et Président du Conseil de l'OACI.

Coté spectacle, La Roulotte se produit à la Place des Nations, sous la direction de Paul Buissonneau. La Roulotte est le théâtre ambulant du service des Parcs de la ville de Montréal.

mardi 10 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 10 juillet 1968

MERCREDI 10 JUILLET 1968




L'exposition reçoit en ce jour son quatre millionième  visiteur (total des entrées pour la journée: 85, 092), et le maire Jean Drapeau revient d'une fulgurante tournée publicitaire dans l'état de New York, au cours de laquelle il a traversé en coup de vent Albany, Syracuse, Rochester et Buffalo, laissant tomber à chaque endroit des paroles bien senties en faveur de Terre des Hommes et vantant aussi, bien sûr, le nouveau club de baseball dont la franchise vient d'être octroyée à Montréal par la Ligue Nationale. Il est à noter que Buffalo, l'une des villes visitées par le maire, avait été en lice pour obtenir cette franchise.

Ce n'est que le début d’une vaste campagne de publicité auprès des Américains. Ce même jour, Terre des Hommes expédie aux Etats-Unis, en tournée de conférences, deux charmantes hôtesses qui auront à parcourir 2,500 milles et traverser 12 villes, en l'espace de quelque cinq semaines. Les hôtesses, Mme Françoise De Lorimier et Anne McLaughlin, effectueront leur périple dans un rayon de 600 milles de  Montréal, et leur expédition prend ainsi le nom de "Circuit 600".

Au pavillon Chrétien, l’Association canadienne du Théâtre amateur présente avec succès le spectacle "Kam et les Hons". Le grand évènement de la journée n'en reste pas moins la venue du 4, 000,000e visiteur. Ainsi, Terre des Hommes dépasse déjà par plus d'un million d'entrées l'exposition HemisFair, au Texas.

lundi 9 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 9 juillet 1968

MARDI 9 JUILLET 1968





Ce fut la journée du Kiwanis à la Place des Nations, et les membres de ce club social, venus nombreux, contribuèrent à augmenter en bonne part le chiffre de 71,176 visiteurs enregistre à la fin de la journée.

Parmi les personnages de marque a l'exposition, on releva la présence de M. F. C. Wiser, président des lignes aériennes Northeast, qui desservent Montréal à partir de nombreuses villes américaines. M. Wiser était accompagné du premier vice-président de la compagnie, M. James 0. Leet. On salua également un citoyen de Trinidad, M. Chang King, qui arrivait de St. Cadhérines, en Ontario, où il avait accompli des démarches en vue du jumelage de cette ville avec Port d'Espagne, la capitale de Trinidad.

Les photographes, toujours à la recherche de bons sujets, eurent la main heureuse en découvrant une jeune beauté de 20 ans, Mlle Daria Kiperchuk, qui occupait au Safari, à la Ronde, l'emploi inusité de charmeuse de serpents. Ce travail offre-t-il une bonne préparation au métier de comédien? Mlle Kiperchuk révéla en tout cas qu'en ses autres loisirs elle était étudiante en art dramatique à l'université Sir George Williams

dimanche 8 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 8 juillet 1968

LUNDI 8 JUILLET 1968





En ce jour a lieu l'inauguration officielle d'un nouveau pavillon, "Ferrovia", au cours d’une cérémonie présidée par M. Marcel Roger, président de la société montréalaise qui porte le même nom. Le pavillon est dédié à l’histoire et à la gloire des chemins de fer à travers les pays et les âges. Par coïncidence, et comme pour célébrer l’occasion, un groupe de visiteurs de Chicago arrivent en excursion à bord d'un train pour le moins spécial, puisqu’il est tiré par l’une de ces anciennes locomotives à vapeur comme on n'en voit plus.

Arrivent également Pierre Berton, journaliste et commentateur bien connu a la télévision canadienne; la chanteuse française Marie Laforêt; et les Eclaireurs Cadets de Dolbeau, dans la région de Saguenay. Berton se rend tout droit au pavillon "Signé Jeunesse", qui groupe une collection de dessins d’enfants recueillis à travers le monde. Marie Laforêt revient à Terre des Hommes pendant six jours d’affilée. Et les Eclaireurs Cadets donnent un spectacle.

L’exposition perd toutefois l’un de ses visiteurs les plus enthousiastes: le jeune Steven Wallace, cet adolescent de 15 ans qui s’est enfui d’Écosse comme rat-de-cale à bord d’un cargo, le ''Torr Head", dans l’espoir de retrouver au Canada l’un de ses meilleurs amis, Gordon Mac Pherson, dont la famille était venue s’établir ici trois ans auparavant. Le jeune Steven avait été découvert sur le cargo, et, pour défrayer son passage, avait écopé de la corvée des pommes de terre. II n 1en demeure pas moins que son copain Gordon vint le retrouver à Montréal et que tous deux purent visiter Terre des Hommes, grâce a la générosité de l’équipage. Après quoi Steven Wallace fut retourne en Ecosse - sur un autre cargo de la même compagnie maritime.

Les autres faits saillants de la journée: au pavillon Chrétien, "Luminaire", une représentation poétique et musicale basée sur le thème de l’habitation humaine; un défilé de modes au pavillon de l'Iran; et, au pavillon des Scouts, une démonstration du maniement de la canne à pêche par Richard Mc Calla, âgé de 13 ans - le plus jeune "expert" au monde en la matière.


Pavillon Ferrovia (Ancien Maine)







Communiqué de presse: 

The new Pavilion Ferrovia :











samedi 7 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 7 juillet 1968

DIMANCHE 7 JUILLET 1968





Jour d'allégresse pour 250 enfants pauvres de Montréal: ils peuvent visiter l'exposition gratuitement grâce a une précieuse bienfaitrice de la métropole qui, tout en gardant l’anonymat, vient de faire don de $3,000 pour l'achat de visas d'un jour qui, éventuellement, profiteront a 1,500 enfants.

Les 250 petits visiteurs de la journée constituent l'avant-garde de cet imposant contingent, et les femmes policières de l'escouade de la Jeunesse, sous la direction du capitaine-détective René Mongeau, méritent des félicitations pour être parvenues à assembler toute cette bruyante marmaille, la maintenir en rang, la nourrir et lui trouver des moniteurs.

Le Safari, réplique miniature de la jungle, à La Ronde, accueille pour sa part un nouveau résident en la personne d'un petit tigre nomme "Putts", si jeune qu'on doit encore le nourrir a la bouteille.

Pendant ce temps se déroule le choix des heureux bénéficiaires de la deuxième levée de la taxe volontaire de Montréal. La grande gagnante du premier prix de $100,000, Mme Paul-Emile Lamy, doit notamment répondre a des questions qui ont trait à Terre des Hommes.

Les visites de la journée se chiffrent à 114,736 personnes, établissant à 614,206 le nombre d'entrées pour la première semaine de juillet.

vendredi 6 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 6 juillet 1968

SAMEDI 6 JUILLET 1968




Terre des Hommes reçoit la visite de l'ancien premier ministre John Diefenbaker, qui ne manque pas d'attirer les foules partout où il passe. Il visite notamment le pavillon Les Belles d’Autrefois et manifeste beaucoup d’int pour une automobile de marque Bush, modèle 1909 - une décapotable a dix chevaux et un cylindre, réplique exacte de la première voiture dans laquelle il prit place pour la première fois quand il était enfant , en Saskatchewan.

Au cours d'une conférence de presse, M. Diefenbaker se prononce nettement en faveur du nouveau cabinet Fédéral, dont le premier ministre Pierre Elliott Trudeau vient d'annoncer la composition, le soir précédent... La déclaration de l'ancien premier ministre fait les manchettes du pays et ne manque pas d'étonner ses collègues conservateurs, dont le chef de l'Opposition, M. Robert Stanfield.

Terre des Hommes reçoit ce jour-là 112,295 visiteurs, qui peuvent applaudir, entre autres spectacles, les Royal Scottish Dancers.

Il est annoncé que, grâce à la collaboration de la ville de Montréal avec le ministère provincial de la Sante et du Bien-Etre, des visas d'entrée, valables pour une journée, seront donnes gratuitement à toutes les familles nécessiteuses. Le président et rédacteur en chef du "Journal" d’0ttawa, envisageant le futur, Écrit pour sa part que "Terre des Hommes pourra devenir un apport précieux et une joie pour plusieurs années à venir, faisant ainsi l'envie du monde entier".


PHOTOS DE LA VISITE DE JOHN DIEFENBAKER













Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 5 juillet 1968

VENDREDI 5 JUILLET 1968







L’exposition fait l’objet d'un autre trophée: Ted Grant, de l’0ffice National du Film, remporte le premier prix du concours annuel de l'Association des photographes professionnels du Canada, pour sa photo intitulée "Cattle Country ", classée dans la catégorie Terre des Hommes. La photo est aussitôt mise en montre au pavillon "Image". Le public peut s'en procurer des copies, a $2. 50 pièces.

A l’Expo-Théâtre, près de la Place d’Accueil, le Théâtre du Nouveau-Monde reprend sa version québécoise de "Pygmalion", avec laquelle il avait déjà obtenu tant de succès a la Place des Arts. La pièce de George Bernard Shaw est adaptée par Eloi de Grandmont, qui en situe l'action à Montréal, en 1967. Les principaux comédiens en sont Monique Miller, Jean- Louis Roux, Paul Hebert et Ovila Lega.

On enregistre 72,229 visiteurs ce jour-là.

mercredi 4 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 4 juillet 1968

JEUDI 4 JUILLET 1968






Autre innovation: le Centre de création artistique destiné aux enfants, et situe près de l'ancien pavillon du Canada. Les éléments de base de la musique, de la peinture et du théâtre allaient y être enseignes aux jeunes de six à onze ans, sous la direction de Mme Odette Gamacchio. Les techniques du dessin furent confies à Ina Zaritsky et Jasmine Hanoukian, du Musée des Beaux-Arts de Montréal - Le professeur de musique fut Mlle Louise Fortier.

Nombre total des visiteurs: 74,267.

Et les compliments continrent d'affluer de la part des journalistes étrangers. Le "Commercial Courier", aux Etats-Unis affirma que l'exposition "valait bien le déplacement". Et Marie McCarthy, dans la "Tribune" de Welland-Port Colborne, en Ontario, déclara que Terre des Hommes était "aussi somptueuse et magnifique qu'auparavant, et remplie de nouvelles idées".

mardi 3 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 3 juillet 1968

MERCREDI 3 JUILLET 1968





L’exposition s’enrichit en ce jour d'une nouvelle présentation à caractère scientifique: l'hôpital Notre-Dame établit en effet un nouveau kiosque au pavillon thématique de "L'Homme, la Vie et la Santé" afin d’aider les visiteurs a mieux comprendre le monde complexe de la science médicale. Le kiosque fut lui-même divisé en trois sections: cliniques de laboratoire, neurochirurgie et électroradiologie.  Et toute une équipe de techniciens et de spécialistes de l'hôpital Notre-Dame se tinrent prêts à passer le reste de la Saison auprès de leurs appareils, pour en expliquer le fonctionnement au public.

Le maire Jean Drapeau annonça que le journaliste Bill Bantey, du journal "The Gazette", de Montréal, venait d'être nomme directeur des relations publiques de Terre des Hommes. M. Bantey possédait déjà une vaste expérience de l'exposition, s’étant occupe quotidiennement, depuis près de trois ans, de toute l'information concernant Expo 67.

lundi 2 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 2 juillet 1968

MARDI 2 JUILLET 1968




Le dévoilement des trésors du musée de Besançon fut le grand évènement de la journée, au pavillon de la France. Ce musée, dont la fondation remonte à 1694, est le plus vieux et l'un des plus riches de toute la France. Ses collections se classent au troisième rang de tout le pays. Le dévoilement de ses trésors a Terre des Hommes se déroula sous les auspices de l'ambassadeur de France au Canada.

On s'aperçut ce jour-là qu’un vol avait été commis durant le week-end au pavillon Chrétien. Quelqu'un s'empara en effet d'un dessin de feu le sénateur Robert F. Kennedy, dessin évalué a une cinquantaine de dollars.

On compta 66,558 visiteurs, L'un d’eux fut Friedrich Hofer, un linotypiste de Lambach, en Autriche, qui s'apprêtait à entreprendre un voyage en vélo à travers le Canada. Le chroniqueur du tourisme du journal Christian Science Monitor se déclara un peu déçu de Terre des Hommes, jugeant qu'il s'agissait là d’un "réchauffé" d’Expo 67. Un lecteur du journal ne tarda pas à répondre au chroniqueur, Leavitt Morris, et à le rabrouer en lui signifiant qu'il devait avoir honte des propos qu'il avait tenus.

dimanche 1 juillet 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 1 juillet 1968

LUNDI 1 JUILLET 1968




En cette Fête du. Canada - 1O1e anniversaire de la Confédération - la Place des Nations devint le théâtre d'un gigantesque spectacle qui put se dérouler sans anicroche, grâce à la température clémente. Plus de 1,000 danseurs, musiciens et figurants, représentant une trentaine de groupes ethniques divers participèrent aux célébrations tenues sous les auspices du Conseil montréalais des Arts ethniques.

Il y eut également d’autres festivités ailleurs sur l'emplacement de Terre des Hommes. C'est ainsi qu'on put applaudir les Fantaisistes Laurentiens, le Portage Indian Glee Club, et les Knights of Dixie.

Un grand concours de sauts en parachute venait tout juste de se dérouler durant le week-end. L'exhibition fut réussie, malgré que le vent, atteignant parfois une vélocité de 35 milles à l’heure, nuisit passablement aux parachutistes. L'un d'eux, Ken Feher, alla même atterrir dans un arbre, mais il n'en sortit pas moins vainqueur de la compétition, ayant été le plus proche de la cible. Les seconds prix furent remportes par Jim Charbonneau et Dick Wilbur.

Le nombre des entrées ce jour-là atteignit le chiffre de 89,191. Et un journaliste de Hawaï, Alf Pratte, écrivit à propos de Terre des Hommes, dans le "Star Bulletin" de Honolulu: "L'exposition aurait fort bien pu s’intituler 'Le meilleur de l'Expo', car c'est vraiment ce qu’elle représente".