lundi 6 août 2018

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 06 août 1968

MARDI 6 AOÛT 1968




L’Orchestre national des Jeunes, sous la direction du chef de l'Orchestre symphonique de Montréal, Franz-Paul Decker, attira un public nombreux à l'Expo-Théâtre, au concert organise sous les auspices du ministère des Affaires culturelles du Québec. Les 108 jeunes musiciens de l'orchestre exécutèrent des œuvres de Nicolai, Maurice Dela, Stravinsky et César Franck.

Un autre concert fut donne ce jour-là au pavillon Chrétien par Ies "Retreat Singers of Trinity Episcopal Cathedral" de la ville de Little Rock, dans l'Arkansas. Les 70 chanteurs revenaient d'une tournée européenne qui les avait conduits en Grande -Bretagne où ils ont été invités par l'archevêque, de Canterbury, en Suède ou ils avaient chanté devant le roi Gustave, et en Norvège.

Les jeux hippiques se poursuivent au stade Sainte-Hélène. Aujourd’hui et demain, les jockeys olympiques de l'avenir se disputent la coupe des Nations dans la catégorie junior. Les concurrents sont au nombre de 150. Un défile, à la tête duquel se trouvait M. Eugene Saint-Louis, du club de Saint-Bruno, marqua le début de la compétition. Les "Grand Prairies Tartanettes" présentaient un spectacle et au pavillon de la Jeunesse, des comédiens amateurs jouaient "Mon Isménie" de Labiche, et "on purge bébé" de Feydeau.

Parmi les 70,759 visiteurs de la journée, 24 collégiens de Surrey, en Colombie Britannique, firent une visite spéciale au "Dodo", l'oiseau empaille du pavillon de l'ile Maurice, représentant d'une espèce aujourd’hui disparue.










Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 05 août 1968

LUNDI 5 AOÛT 1968





Dans une lettre adressée au maire Drapeau, les concessionnaires expriment leur satisfaction devant "les mesures positives prises par la ville de Montréal dans les domaines de la publicité et de la promotion". Les programmes mis en œuvre donnent déjà d’heureux résultats. La fête de l’Indépendance de la Jamaïque fut marquée par un redoublement de rythmes et de musique au pavillon de ce pays, avec l'orchestre le plus populaire de l'île, le "Sonny Bradshaw Aggregation", Johnny Nash, les danseurs du "Rock Steady", et Miss Jamaica 68 de Montréal, Mlle Faye Glaze.

L’Aquarium de Montréal, à La Ronde, accueillait aujourd’hui un nouveau pensionnaire et devenait l'un des quatre grands aquariums au monde, et le seul au Canada, à posséder un requin-tigre. Ce spécimen, l'un des plus délicats à manier dans la famille des requins, vit le long des côtes de l'Atlantique, entre le Maine et les Carolines. L'Aquarium de Montréal  de $4,000, 000 , commandité conjointement par la ville de Montréal et la compagnie Aluminium du Canada, est déjà considéré comme l'un des plus importants au monde.

Parmi les 87,136 visiteurs de la journée se trouvaient le lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Ecosse, M. Victor B. Oland, ancien membre du Conseil d’Administration de l’Expo 67, l’acteur de cinéma Omar Sharif, vedette du "Docteur Zhivago" et de "Funny Girl", de passage à Montréal, non à titre de comédien, mais comme champion de bridge, ainsi que Pat Suzuki et la troupe de la comédie musicale "Irma la Douce", présentée à la Place des Arts. Au cours de leur visite, les comédiens répondirent aux questions des journalistes dans le salon d’honneur de l'American-Express et de la maison Seagram, dans la Biosphère. Le programme de la journée à Terre des Hommes comprenait un concert du chœur de la Compagnie Bell du Canada. Les visiteurs étaient également invites à un "sit-in" sur l’amour au pavillon Chrétien.

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 04 août 1968

DIMANCHE 4 AOÛT 1968





Les plaisirs de l’hiver sont encore évoques aujourd'hui, pour les 134,224 visiteurs de Terre des Hommes, par la visite au pavillon "Mon pays, c'est l'hiver" du célèbre "Bonhomme Carnaval", qui était accompagne du maire de Québec, M. Gilles Lamontagne, et des six duchesses de l'année, principales vedettes du Carnaval qui se déroule chaque année dans la Vieille Capitale. Une tempête de neige marqua l'arrivée du Bonhomme au pavillon.  Le pingouin Pierrot avait été invite à la fête, mais les 85 degrés de chaleur le laissant plutôt froid, il refusa de bouger de son glacier.

Avec le maire Gilles Lamontagne, le maire Jean Drapeau accueillait M. Frank Lamb, maire de Rochester dans l’état de New York, et M. Frank Sedita, maire de Buffalo, qui était accompagne de M. Samuel Sacco, commissaire municipal des permis. Ces derniers rendaient au maire de Montréal sa visite du mois de juillet.

Le "Mois hippique" de Terre des Hommes a été inaugure au Stade Sainte-Hélène par une journée de l’0uest. Un pittoresque défilé, diverses courses et épreuves, dans le plus pur style western, ont marqué le début de ces manifestations sportives au cours desquelles seront disputes la coupe des Nations (catégorie junior), le Grand Prix et le Trophée de Montréal. Divers clubs hippiques canadiens et américains, ainsi que l'Equipe olympique du Canada, participent à ces jeux, les plus importants jamais tenus dans la région métropolitaine.

Des combats de boxe amateur eurent également lieu à la Place des Nations entre des boxeurs canadiens de diverses catégories. Le match auquel se livrèrent deux petits boxeurs de six ans, Gilbert Litalien et François Rousse, de Valleyfield, constitua un des meilleurs moments du spectacle. Des leçons de boxe furent également données aux intéressés. Au pavillon du Maroc, les visiteurs pouvaient entendre la musique typique de ce pays d’Afrique du Nord avec l’orchestre de Salim Azra et la danseuse Camila, au restaurant "La Kasba". Les renseignements sur le Maroc y sont donnes par deux jolies hôtesses du ministère du Tourisme marocain, Nadra Bakka et Aicha Saqui, étudiante en philosophie.

Le total des entrées pour la semaine, 747,272, fut le plus élevé de toute l'exposition. Les concessionnaires de Terre des Hommes etaient les premiers heureux d’une telle affluence et le nouveau président de l'association, M. Daniel Durand, loua la ville de Montréal pour ses efforts.









Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 03 août 1968

SAMEDI 3 AOÛT 1968






En pleine canicule, un arbre de Noël brille de tous ses feux dans le décor de neige du pavillon '"Mon pays, c'est l'hiver".

Présidée par le consul général de la République fédérale d’Allemagne, M. Knut Neise, et le maire de Sorel, M. Léopold Beaudry, une cérémonie, en costumes d’époque, a rappelé les origines de cette tradition introduite au Canada en 1781 par un militaire, le général Friedrich-Adolph von Riedesel, commandant d'un régiment allemand en garnison à Sorel, à l’époque de la révolution américaine, contre laquelle ils combattaient aux cotés des Anglais.

La Terre des Hommes a connu aujourd’hui une grève assez inattendue… celle des dauphins de l’Aquarium de Montréal à La Ronde, qui refusèrent obstinément de faire la représentation de cinq heures. Une jeune femelle, arrivée la veille pour la saison des amours, avait eu leur préférence. Les dauphins effectuaient, dès le lendemain, un retour marque, en pleine forme, devant un public nombreux. Mais il y avait d'autres spectacles pour les 150 ,402 visiteurs de ce samedi. Entre autres, une démonstration de gymnastique olympique à la Place des Nations; les prouesses aquatiques des Marsouins de Rio, au lac des Régates, et le tour de chant au pavillon de la Jeunesse du jeune chanteur montréalais, Jean Lorrain.

Les éloges sur l’exposition continuent dans la presse. Anne Mac Lennan écrit dans le "Whig-Standard" de Kingston en Ontario: "Si Terre des Hommes n'est pas plus grande ni plus impressionnante que l'Expo 67, elle est certainement aussi intéressante et d’aussi bonne qualité."


Photos de la journée:













Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 02 août 1968

VENDREDI 2 AOÛT 1968





Parmi les 87,541 visiteurs de la journée se trouvait le 6,000,000e visiteur de toute l’exposition. Mais les vedettes de cette journée furent quatre jeunes gens, Normand Giguère, Jean-Guy Rochon, Michel Corriveau et Michel Mathieu, qui quittèrent l'exposition pour atteindre Québec en pédalo, accompagnes des bons vœux de leur commanditaire, les Industries Sauriol Ltée, fabricant des embarcations. Pour la circonstance, celles-ci avaient été munies de moteurs hors-bords.

Les Prairies étaient aussi présentes ce jour-là en la personne de la Reine du blé de la Saskatchewan, Mlle Elaine Cull, qui fut l'invitée , avec sa mère, pendant dix jours, a Montréal et à la Terre des Hommes, des "Associated Canadian Travellers". Pour M. et Mme Donald King, et leurs cinq enfants, la Place d'Afrique, où sont réunies les présentations de 14 pays du continent africain - le Cameroun, le Tchad, le Congo-Brazzaville , le Dahomey, la République démocratique du Congo , le Gabon, le Ghana, le Kenya, la Cote d'Ivoire, Madagascar, le Niger, le Rwanda, le Ségal et le Togo - présentait un attrait particulier: M. King est un fonctionnaire du ministère des Affaires extérieures, en mission au Kenya.

Parmi les visiteurs, ce jour-là, se trouvaient également six directeurs de la Compagnie Kraft Cheese de Londres, en Angleterre. Le spectacle présenté par l'ensemble folklorique Gros-Siro, des Antilles, à la Place des Nations, fut l'une des attractions de leur visite. Sous la direction de Georges Rival, cet ensemble connut un tel succès qu’il revint plusieurs fois au programme des spectacles de la Place des Nations.

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 01 août 1968

JEUDI 1 AOÛT 1968




Deux mois et demi après son inauguration, l'éditorialiste de la "Gazette" de Montréal parle de l'exposition en ces termes: "Terre des Hommes est une exposition de première catégorie à tous les points de vue. L'emplacement constitue à lui seul l'un des plus grands exemples de l’habileté de l'homme à transformer son milieu... Terre des Hommes est digne d'intérêt." Soulignant l'accroissement de l’affluence, l'éditorialiste ajoute : "Le public semble maintenant s’en rendre compte."

Parmi les 95,921 visiteurs ce jour-se trouvait le cardinal Maurice Roy, primat de l'Église catholique romaine au Canada et archevêque de la ville de Québec. Un groupe de 62 cadets de l’armée de l'air du Canada et de 12 autres pays - Etats-Unis, Grande-Bretagne, Norvège, Suède, Pays Bas, France, Belgique, Allemagne de l'Ouest, Autriche, Suisse, Israël et Espagne - visitait également l'exposition.

Les spectacles les plus divers étaient offerts au public dans les différents secteurs de l'exposition. Au lac des Régates, il y avait la présentation quotidienne de ski nautique. Le pavillon thématique "l’Homme et l'agriculture" présentait un défilé d'animaux, suivi de "danses carrées" avec la famille Soucy. Dans l’ex-pavillon du Canada, concerts de musique chorale avec le chœur Katalin, compose de 105 voix, et la chorale de l'Université de Montpellier en France.

Dans cette partie de l'île Notre-Dame, les visiteurs pouvaient escalader le "Katimavik", pyramide renversée dont le nom signifie en langue esquimaude "lieu de rencontre" et qui du haut de ses 109 pieds, offre une vue saisissante de l'exposition et de la métropole. À quelques pas, une autre attraction: l'Arbre des Canadiens, érable stylise dont les 1500 feuilles aux couleurs de l'automne comportent 500 photographies sur les Canadiens et la vie au Canada.

L'ancien pavillon du Canada comprend également trois restaurants et un bar-salon gérés, cette année, par le Canadien National, sous la direction de M. E. 0. Gebistorf, de la division des restaurants du C. N., et de M. Angelo Casagrande, chef des cuisines des hôtels du C. N. et ex-président· de la Fédération canadienne des chefs de cuisine. Le plus remarquable des trois restaurants est la "Toundra"; ses murs sent décorés de dessins esquimaux, exécutés par des artistes du Grand Nord. Le restaurant a une capacité de 225 places.

Terre des Hommes - Au Jour le Jour - 31 juillet 1968

MERCREDI 31 JUILLET 1968



Le fait culturel saillant à Terre des Hommes en ce dernier jour du mois est la visite du renommé chef d’orchestre Arthur Fiedler, des Boston Pops, qui est aussi le chef invité de l’0rchestre Symphonique de Montréal pour son concert de ce soir à la Place des Nations. L’artiste invite n’est autre que le talentueux jeune pianiste canadien, André Laplante, premier prix des concours de l'Orchestre Symphonique de Montréal cette année. Il est aussi lauréat du Festival de Musique de Québec. Le programme comprend des pièces aussi diversifiées que "Yesterday" de John Lennon et Paul McCartney des Beatles, un choix de "Fiddler on the· Roof", "Le chant des Bateliers de la Volga", la musique d'accompagnement de Hamlet, l'ouverture de "Beautiful Galatia" et les second et troisième mouvements du Concerto No. 3 de Rachmaninoff.

Le Théatre du Nouveau-Monde qui donné à la scène de l'Expo Théâtre la version française de Pygmalion jusqu'au 3 aout, accueille son 50,000ième spectateur : Mme Bernard Bosquet, de Montréal. C’est jour de fête au pavillon de l'Ethiopie qui reçoit une Jeune lionne âgée de 3 moi; elle arrive au pavillon dans la limousine du maire, Me Jean Drapeau; M. Desiré Aerts, conservateur du Jardin des Merveilles du Parc Lafontaine - le zoo pour enfants de la Ville de Montréal--et Dominique Michel, étoile de la télévision, escortent le jeune fauve. Les deux jeunes lionceaux -- Bess et David--qui étaient au pavillon de l'Éthiopie !ors d’Expo 67, ont été expédiés à la Ferme des animaux de l’Alberta, étant devenus trop gros pour occuper cette année la cage du pavillon. Quant au jeune lionceau qui occupait déjà la cage à l'arrivée de la jeune compagne quon lui destine , il l'accueillit avec un bon coup de patte sur la tête, puis un gros baiser sur le nez en gage de paix pour leur vie désormais commune.

Mais il y a plus au royaume des animaux de Terre des Hommes car, deux dauphins nouveaux arrivent à l’Aquarium de Montréal, à La Ronde. S’adaptant bien, ils commenceront à se nourrir demain. Ils firent un voyage de 1,800 milles enveloppes dans la mousseline et maintenus humides par une installation spéciale de gicleurs automatiques.  L’un des dauphins qui donnent des spectacles au théâtre de l’Aquarium de Montréal, réussit aujourd’hui un nouveau numéro : tenant une boule de quilles dans sa gueule, cet animal saute hors de l’eau, juge de la situation, et lance la boule pour réussir un abat… ou presque.

Les visiteurs se chiffrent à 91,622 aujourd’hui. Hale Champion, directeur de la planification pour la ville de Boston, cherche à Terre des Hommes une inspiration car la capitale du Massachusetts prépare la célébration en 1976 du 200ième anniversaire de la déclaration de l’indépendance américaineTotal des visiteurs du mois de juillet: 2,656,302.